Souffrez-vous de psoriasis et de douleurs articulaires? Vous pourriez être à risque.

Souffrez-vous de psoriasis et de douleurs articulaires? Vous pourriez être à risque.


Souffrez-vous de psoriasis et de douleurs articulaires? Vous pourriez être à risque. Le rhumatisme psoriasique, caractérisé par des plaques rouges et squameuses jumelées à une inflammation des articulations, représente un double défi. LE LIEN ENTRE L’INFLAMMATION DE LA PEAU ET LES DOULEURS ARTICULAIRESLe psoriasis est une maladie d’origine immunitaire qui entraîne l’apparition de plaques rouges et squameuses sur la peau. Il touche environ un million de Canadiens. Si vous souffrez de psoriasis, vous devez prêter attention à la douleur et au gonflement des articulations, car vous pourriez être à risque de développer un autre problème de santé chronique appelé rhumatisme psoriasique. De 10 % à 30 % des personnes atteintes de psoriasis développeront le rhumatisme psoriasique. Cette affection inflammatoire grave s’attaque aux articulations et touche autant les hommes que les femmes, généralement entre l’âge de 20 et 50 ans (bien qu’elle puisse survenir à tout âge). Le rhumatisme psoriasique ne se guérit pas ; toutefois, il est possible de le prendre en charge et d’en maîtriser les symptômes en se renseignant sur la maladie et en suivant un traitement approprié. RECONNAÎTRE LES SYMPTÔMES DU RHUMATISME PSORIASIQUELes symptômes du rhumatisme psoriasique varient d’une personne à l’autre. Certaines peuvent présenter une raideur dans les mains et les pieds, alors que d’autres peuvent ressentir de la douleur principalement dans le dos. Il existe cependant des signes caractéristiques de la maladie :. plaques cutanées rouges, pouvant être couvertes de squames (lamelles) blanc argenté et parfois provoquer des démangeaisons ; douleur, enflure et raideur des articulations ; sensation de chaleur dans les articulations ; raideurs plus importantes le matin. Parmi les autres symptômes figurent la fatigue, l’enflure des articulations des doigts ou des orteils ainsi que de la douleur au bas du dos et au talon. Le rhumatisme psoriasique peut empêcher d’accomplir des activités quotidiennes et miner la qualité de vie. Imaginez un instant que vous ressentez de la douleur en tapant à l’ordinateur, en soulevant un sac d’épicerie ou en remontant la fermeture éclair de votre jean. Le stress lié à la gestion des symptômes peut avoir des effets néfastes sur la confiance en soi d’une personne, sur son travail et sur sa vie sociale. IL NE FAUT PAS IGNORER LES DOULEURS ARTICULAIRES« Le rhumatisme psoriasique peut survenir soudainement ou se développer lentement. Dans les deux cas, il peut causer des lésions permanentes aux articulations s’il n’est pas traité », affirme la docteure Afsaneh Alavi, dermatologue de la région de Toronto. Le rhumatisme psoriasique est une maladie évolutive. Plus il est diagnostiqué tôt, plus on peut stopper la progression des lésions aux articulations ou retarder leur apparition en utilisant la bonne médication. « Si vous souffrez de psoriasis et que vous éprouvez des douleurs ou des raideurs articulaires, dites-le à votre dermatologue, recommande la docteure Alavi. Il pourrait vous adresser à un rhumatologue, un spécialiste des maladies des articulations et des os. Il importe de consulter un médecin qui est en mesure de reconnaître, de diagnostiquer et de traiter le rhumatisme psoriasique pour soulager la douleur et aider à prévenir les lésions articulaires irréversibles », ajoute-t-elle. « J’ai lutté contre le psoriasis durant toute mon enfance et mon adolescence, raconte Simmie Smith, présidente du Réseau canadien du psoriasis, un organisme qui vise à améliorer la qualité de vie des Canadiens aux prises avec le psoriasis et le rhumatisme psoriasis. Dans la vingtaine, en plus de souffrir de psoriasis, j’ai reçu un diagnostic de rhumatisme psoriasique, ce qui m’a porté un coup terrible. J’ai été déçue et consternée par le choix limité de traitements et le manque d’information sur la maladie. La plupart des membres de ma famille connaissaient ma souffrance, mais les autres personnes ne voyaient que mon sourire. Aujourd’hui, j’ai la chance de pouvoir maîtriser ma maladie grâce à un traitement qui n’existait pas il y a quelques années. Je me suis donc engagée à aider ceux qui en souffrent pour qu’ils puissent prendre en charge leur maladie et mieux profiter de la vie », explique-t-elle. POUR EN SAVOIR PLUS SUR LA MALADIELa Journée mondiale du psoriasis (le 29 octobre) est dédiée aux 125 millions de personnes atteintes de psoriasis et de rhumatisme psoriasique dans le monde. Cet événement annuel vise à sensibiliser le public à ces maladies et à faire savoir aux gens qui en souffrent qu’ils ne sont pas seuls. Grâce à un dépistage précoce et à un traitement approprié, il est possible de maîtriser le rhumatisme psoriasique. Faites le lien entre vos symptômes cutanés et vos symptômes articulaires en répondant au questionnaire sur le rhumatisme psoriasique et en faisant part de votre résultat à votre médecin. Le Réseau canadien du psoriasis fournit des ressources et les résultats des plus récentes études sur le psoriasis et le rhumatisme psoriasique. En favorisant le soutien entre pairs et en procurant de l’information à jour sur les choix de traitement offerts et sur les études en cours portant sur d’autres options de traitement, cet organisme incite toutes les personnes atteintes à prendre en charge leur maladie et à reprendre leur vie en main.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *