Les différents types de psoriasis

Les différents types de psoriasis


Les différents types de psoriasis Le psoriasis est une maladie chronique de la peau, qui provoque souvent des taches rouges et des démangeaisons. Mais savez-vous qu’il existe différents types de psoriasis ?. Certains présentent des squames dont la couleur varie entre des tons blancs et argentés, selon la gravité de l’affection. Qu’est-ce que le psoriasis ?. Cette condition auto-immune provoque un fonctionnement très rapide des globules blancs. Les couches de la peau se régénèrent plus rapidement que dans les cycles normaux de régénérescence cellulaire, exposant la personne à des lésions qui engendrent démangeaisons et irritations. Cette maladie est souvent héréditaire et est plus courante chez les hommes que chez les femmes. S’il n’y a pas d’antécédents dans votre famille, vous pouvez être tranquille car les risques d’y être confronté sont minimes. Le psoriasis est souvent provoqué par l’épuisement physique et psychologique qui soumet le corps et l’esprit à beaucoup de stress. Un style de vie errant, des problèmes au travail ou des problèmes personnels peuvent agir comme des déclencheurs s’ils se prolongent dans le temps. Quels sont les différents types de psoriasis existants ?. Il existe différents types de psoriasis connus. Pour que vous puissiez suivre le traitement adapté, il est important que vous sachiez quel est celui qui vous touche. Le psoriasis en plaques. C’est la forme de psoriasis la plus commune que l’on connaît et qui est caractérisée par des plaques excessives sur la peau. Il apparaît en général sur les genoux, les coudes, le visage, les oreilles et le dos. Au départ, on peut croire à une éruption cutanée normale, mais l’application de crèmes en vente libre ne permet pas de faire disparaître les plaques. Les éruptions deviennent des plaques rouges, avec une texture squameuse et des bouts de peau qui ont des bords bien définis. Le psoriasis en plaques produit de grosses démangeaisons et, dans certains cas, peut mener au saignement à cause de la sécheresse ou des démangeaisons excessives. Dans le cas où il affecte votre cuir chevelu, des squames de couleur blanche, comme les pellicules, apparaissent. Dans le cas des ongles, ces derniers se cassent et même, se décollent, parfois dès le début de la pousse. Le psoriasis en gouttes. Il produit souvent de petites tâches rouges sur le torse et sur les extrémités, mais ne recouvrent pas une grande zone. Moins souvent, il peut affecter les oreilles, le visage et le cuir chevelu. Il est plus courant chez les personnes de moins de 30 ans. Il provoque aussi des lésions qui ne sont pas aussi épaisses que celles qui surgissent dans le cas de psoriasis en plaques. Les personnes présentant un streptocoque ou un risque d’hériter du psoriasis le développent généralement quand elles s’exposent à des climats froids qui assèchent la peau. Le psoriasis pustuleux. Ce type de psoriasis affecte principalement les adultes et se caractérise par la formation d’ampoules ou de pustules blanches de pus non infectieuses accompagnées d’un rougissement de la peau autour de ces ampoules et pustules. La peau a tendance à rougir avant la formation des ampoules et est accompagnée de démangeaisons et de douleur sur la zone affectée. Le psoriasis érythrodermique. Ce type de psoriasis est considéré comme l’un des plus dangereux. En effet, il recouvre une grande superficie de peau de taches rougeâtres et coexiste avec le psoriasis pustuleux. Il est plus commun chez les personnes qui souffrent de psoriasis en plaques instable, dont les lésions durent indéfiniment. Le psoriasis inversé. Il est commun dans les plis, comme les aisselles, l’aine et sous les seins. Ce type de psoriasis est particulièrement inconfortable car la transpiration garde la peau sensible. En effet, il apparaît souvent sous forme de grandes taches, mais sans squames. Cependant, il est facile à détecter et recouvre et des grandes zones dans les plis de la peau. Le psoriasis des ongles. Quand les ongles démangent, qu’ils développent une superficie irrégulière ou qu’il sont arrachés dès la racine, ce type de psoriasis apparaît. Ce type de psoriasis est similaire à celui du cuir chevelu ou en plaques. Ses symptômes peuvent aussi être les échardes ou le déracinement des ongles. Le psoriasis du cuir chevelu. On le confond souvent avec de graves problèmes de pellicules. De plus, il se développe généralement chez les personnes qui ont un autre type de psoriasis. Il commence avec des squames fins et finit par former des squames denses et épais, qui peuvent s’étendre sur tout le cuir chevelu et les zones alentour, comme le cou, les oreilles et le front. L’arthrite psoriasique. Les personnes qui souffrent de cet autre type de psoriasis ont généralement entre 30 et 50 ans. Il provoque les symptômes suivants :. L’inflammation. La douleur dans les articulations et autour. La rigidité ou le blocage des articulations. La fatigue ou les mouvements limités. Le rougissement des yeux et la perte de rigidité dans les tendons. Il est très important de diagnostiquer et de traiter les différents types de psoriasis à temps, pour que les articulations ne souffrent pas trop, et pas trop longtemps. Le psoriasis et la dépression. Les personnes qui souffrent d’un type de psoriasis ont souvent une tendance à souffrir de dépression. Cela est dû à l’aspect peu attractif des lésions qui attire l’attention négativement et peut affecter l’estime de soi. C’est pour cela que si vous souffrez d’un type de psoriasis, il est important de chercher du soutien de la part de vos proches et amis, afin de vous sentir compris-e. L’automédication n’est pas la solution. Votre système immunitaire est très différent de n’importe quelle autre personne et pour traiter ce problème, il faut des médicaments différents pour chaque patient. N’oubliez pas, il est possible de venir à bout des différents types de psoriasis.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *